Les aides financières pour l’emploi d’une aide à domicile pour faire le ménage

Le constat est le suivant : il n’y a pas de petites économies et certains foyers se privent parfois de certains services par souci d’économie. C’est particulièrement vrai dans le secteur de l’aide à domicile. En effet, employer une est encore considéré par beaucoup de personnes comme un luxe ! Certes, cela a un coût et c’est tout à fait normal qu’une soit payée correctement. Mais grâce à certaines aides de l’Etat, l’embauche d’une aide à domicile devient désormais bien plus abordable.

 

Si vous pensiez qu’embaucher une femme de est impossible pour vous, il est peut-être temps de prendre une calculatrice et de faire des petits calculs. La principale aide existante est une réduction fiscale qui correspond à 50% de la somme déclarée pour l’emploi d’une aide à domicile. Notez que l’activité de votre employée n’est pas importante. L’essentiel est qu’elle travaille chez vous. Votre aide à domicile peut tout aussi bien faire du , du ou bien encore la cuisine, la lessive, le jardin, garder vos enfants, être un professeur particulier pour votre dos ou encore un coach particulier qui vous entraîne au quotidien.

 

Pour simplifier, vous pouvez déclarer jusqu’à 12 000 euros. Ce plafond est majoré de 1 500 euros par enfant dans la limite de deux enfants. Donc, si vous avez plus de deux enfants, vous pouvez déclarer jusqu’à 15 000 euros. Dans tous les cas, la moitié de cette somme vous sera déduite de vos impôts. Vous ne pouvez que constater que c’est une économie conséquente et cela devrait sans aucun doute vous pousser à faire appel à une aide à domicile pour prendre en charge le ménage de votre maison.

 

Il est également important de savoir que vous pouvez tout aussi bien déclarer vous-même votre femme de ménage ou utiliser des chèques emploi service universel. Il suffit juste de déclarer l’ensemble de vos dépenses annuelles concernant votre aide à domicile au moment des déclarations annuelles pour l’impôt sur le revenu.

 

De plus, il est relativement aisé de gérer son budget « femme de ménage ». Il suffit de déterminer le nombre d’heures hebdomadaires dont vous avez besoin. Selon la taille de votre habitation et en fonction de vos besoins, parfois 4 à 5 heures par semaine sont largement suffisantes pour vous soulager et vous permettre de souffler un petit peu sans pourtant consacrer un budget considérable. Au niveau tarifaire, en général, il faut compter un salaire net de 12 euros par heure, soit 18 euros avec les charges patronales. Après déduction, une femme de ménage coûte la somme réelle de 9 €, ce qui n’est pas si cher, compte tenu du service rendu !

Mots clés: , , , , ,

Commenter ?