Avantages fiscaux pour l’embauche d’une femme de ménage

 

Pour les personnes qui embauchent une femme de , il est possible d’obtenir des avantages fiscaux non négligeables. En effet, certains services à domicile bénéficient d’un crédit ou d’une réduction d’impôt. Les tâches ménagères et les travaux d’entretien de la maison font partie des emplois qui permettent d’obtenir de tels avantages fiscaux. Cette aide a pour objectif d’inciter les particuliers à embaucher des personnes : cela crée de l’emploi et en plus, apporte des avantages aux employeurs. Le principe du crédit d’impôt est relativement simple. Il vous suffit de déclarer vos dépenses annuelles concernant les frais de votre femme de lors de votre déclaration d’impôt sur le revenu. Il faut savoir qu’il existe un plafond maximum de ces dépenses qui s’élève à 12 000 euros, plus 1500 euros par personne à charge (enfant ou ascendant), dans la limite de 15 000 euros.

 

Le crédit ou la réduction d’impôt correspond à 50 % de la somme déclarée, c’est-à-dire que si vous déboursez durant une année 12 000 euros pour votre , vous bénéficierez d’un crédit ou d’une réduction d’impôt de 6 000 euros. Pour obtenir un crédit d’impôt, il faut que vous soyez salarié ou que vous soyez inscrit au Pôle Emploi pendant au moins trois mois durant l’année des dépenses. Si vous ne rentrez pas dans cette catégorie, comme le cas des retraités, vous pouvez prétendre à une réduction d’impôt. Le principe de calcul reste le même.

 

Pour le paiement de votre employée, vous pouvez procéder de manière normale, mais aussi utiliser des chèques emploi service universel (Cesu). Il existe deux types de chèques emploi service universel : le Cesu bancaire et le Cesu prépayé. Le Cesu bancaire fonctionne comme un chèque de banque, l’employeur va le retirer dans sa banque et l’employée l’encaisse comme elle le ferait pour un chèque. Dans ce cas, l’employeur doit contacter le centre national des chèques emploi service universel pour le calcul du montant des charges.

 

Le crédit et la réduction d’impôt sont les principales aides auxquelles vous pouvez prétendre pour l’embauche d’une femme de ménage. N’oubliez pas que ces avantages fiscaux sont aussi valables pour d’autres prestations à domicile comme le jardinage, le soutien à la personne, la garde d’enfant, la préparation ou la livraison de repas à domicile, etc. Il ne faut pas oublier que l’employeur bénéficie d’un abattement de 15 points sur ses charges patronales s’il emploie directement sa femme de ménage. Par contre, si vous faites appel à une société ou une entreprise de services (qui dans ce cas, embauche des femmes de ménage), vous bénéficiez d’une TVA réduite à 5,5 %.

Mots clés: , , , , ,

Commenter ?